Le synonyme de bienveillance n’est pas laxisme !

Certains parents s’agacent des encouragements de certains professionnels dont je fais partie à utiliser la bienveillance éducative dans leur vie de famille.

Surprise de ces résistances, j’ai cherché à comprendre pourquoi le terme de bienveillance est si souvent synonyme de laxisme dans l’esprit des parents.

Définition de la bienveillance dans le dictionnaire?

Le Larousse nous donne cette définition du mot bienveillance :

« Disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers autrui »

Indulgence… ne serait ce pas là l’origine de cette confusion ?

L’indulgence sous-entend que l’on excuse les comportements d’autrui. Alors bien sûr, si on rapporte cela à une dynamique éducative, on a bien vite fait de prendre quelques raccourcis et d’associer la bienveillance à du laxisme.

Il y a pourtant un élément essentiel à prendre en compte : l’éducation !

Et l’éducation ne peut en aucun cas être complaisante, même si la complaisance est inscrite comme synonyme de bienveillance dans ce même dictionnaire !

Prendre de la hauteur sur le concept de bienveillance

C’est Catherine Gueguen, pédiatre de renom, spécialisé dans l’accompagnement à la parentalité qui a introduit le terme de bienveillance dans l’éducation.

Elle définit la bienveillance éducative d’une manière bien différente du dictionnaire.

Pour elle, la bienveillance c’est « porter sur autrui un regard aimant, compréhensif, sans jugement, en souhaitant qu’il se sente bien, et en y veillant ».

Cette bienveillance éducative nécessaire repose sur les dernières découvertes scientifiques sur le développement et le fonctionnement du cerveau des enfants.

Ces dernières découvertes démontrent qu’une relation empathique, la base de la bienveillance éducative, est décisive pour permettre aux cerveaux des enfants d’évoluer le mieux possible, en déployant ses potentiels intellectuels et affectifs.

Le synonyme de bienveillance n’est alors plus complaisance ou laxisme dans le cadre de la bienveillance éducative mais plutôt compréhension et empathie.

Qu'est-ce que la bienveillance éducative ?

Ma réponse est sans appel : en tenant compte des besoins des enfants !

C’est d’ailleurs sans doute encore plus vrai pour les enfants à Haut Potentiel dont les besoins fondamentaux sont les mêmes que ceux des autres enfants mais ils les expriment parfois de manière bien différente.

Être un parent bienveillant ne consiste pas à excuser les comportements débordants de votre enfant.

Il s’agit plutôt de toujours chercher le besoin non satisfait qui se cache derrière ce comportement.

Il est clair qu’aucun enfant n’aime être en conflit permanent avec ses parents, aucun d’entre eux n’éprouve de plaisir particulier à s’opposer et vivre dans un climat de tension permanente, aucun enfant ne se réjouit de gâcher son après-midi par des tempêtes émotionnelles si fortes qu’il en ressort vidé de toute son énergie avec en bonus un très fort sentiment de culpabilité.

Les parents n’aiment pas les comportements débordants, dérangeants des enfants mais les enfants non plus !

Cessons de penser que nos enfants ont du plaisir à nous faire sortir de nos gonds, perdre patience, s’énerver après eux en encore moins nos hypersensibles !

Par leurs comportements, les enfants, dont le cerveau et les compétences sont en cours de construction cherchent à nous transmettre des messages, à communiquer avec nous. Ils le font de manière agaçante, maladroite oui.

Mais c’est à nous, leurs parents d’apprendre à décoder leurs langages pour leur permettre ensuite de développer les compétences nécessaires à une communication plus paisible et raisonnée.

synonyme de bienveillance

Bienveillance ET fermeté

Le besoin qui guide de nombreux comportements de nos enfants à Haut Potentiel est le besoin d’attention. J’ai l’habitude de dire que nos enfants ont un réservoir affectif percé et qu’ils ont besoin de beaucoup, beaucoup d’attention.

Mais ce n’est pas le seul.

Le deuxième besoin qui est à mon sens particulièrement important chez eux, c’est le besoin de sécurité. Les enfants à Haut Potentiel sont souvent anxieux (pas tous, mais ils sont nombreux !). Et cette anxiété est apaisée par la mise en place d’un cadre de vie ferme et bienveillant.

Pour répondre au besoin universel de bienveillance et au besoin de sécurité de votre enfant, je vous invite à mettre en place un cadre ferme et bienveillant.

  • Cherchez toujours quel est le besoin qui se cache derrière le comportement dérageant, l’opposition, la crise ou autre tempête émotionnelle de votre enfant.
  • Mettez en place des stratégies éducatives pour répondre à ces besoins
  • Définissez un cadre ferme, des règles de vies justes mais non négociables et tenez-les !

Et vous, quelle définition donneriez-vous à la bienveillance éducative ? Comment la mettez-vous en place dans votre vie de famille ? Dites le moi dans les commentaires !

Laissez moi votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error:

Dites stop aux crises de votre enfant !

Téléchargez vos 5 guides éducatifs 

Remplissez les champs du formulaire ci-desssous puis validez

Comme vous, je déteste les spams !