Resurgissement de l’adolescence

« Ce qu’on a de plus beau à offrir à l’Autre, c’est le regard unique que l’on porte sur le monde. »

 

Resurgissement de l’Adolescence

Alors qu’une fertile période de remise en question m’a fait me replonger dans mon identité de HP que j’avais tenté d’enfouir, mon adolescence a resurgit. Avec elle, toute la beauté et l’intensité du monde, nuancée par la solitude qui a caractérisé cette période, malgré mes nombreux amis.

De ce resurgissement est né le film que je réalise actuellement Le Monde Partagé. Il suit le destin de 4 adolescents surdoués en échec scolaire.

A l’adolescence j’étais habité par une volonté, une urgence de partager. C’est elle qui m’a conduit à choisir le chemin de l’expression artistique.

Après m’être étonné que mon entourage ne semblait pas toujours percevoir le monde de manière aussi riche et foisonnante que moi, je n’ai cessé de désirer partager cette intensité qui se déployait généreusement devant mes yeux. Le simple fait de regarder le monde me procurant tant de joie, que dans mon exaltation adolescente, je souhaitais à l’humanité entière de l’éprouver !

Je voyais également tant de beauté chez les autres, tant de potentiel, que la version du monde que je vivais me semblait mériter d’être partagée.

Peut-être aussi simplement pour inviter d’autres personnes dans mon monde, pour me sentir moins seul.

De mon adolescence, je retiens donc une volonté de partager quelque chose que j’estimais précieux, ce regard.

Par un miracle du destin, cette période de retour sur le passé accompagnait mon déménagement de Paris vers Marseille, où j’y ai découvert l’Association Zebra. C’est une structure associative qui accueille des adolescents surdoués en échec scolaire. Ce lieu tente de leur redonner le goût d’apprendre, parfois le goût de vivre grâce à une pédagogie innovante. Il m’a paru évident de mener un projet là-bas.

Je suis donc parti à leur rencontre avec l’idée de me servir de mon expérience artistique pour leur permettre de partager leur regard, de me faire le porte-parole de ces jeunes, leur donner une occasion de s’exprimer.

>> Contribuez au projet de Côme maintenant !

Intuition partagée

L’accueil qu’ils m’ont réservé m’a transporté. C’est comme si j’avais mis des mots sur une intuition qu’ils couvaient en germe.

Chez la plupart d’entre eux cohabitait le désir de partager et celui d’être compris.

Malgré sentiment d’être à la marge, qui les a menés à Zebra, vouloir contribuer au monde demeure une force motrice chez ceux que j’ai rencontrés. Ils ont vu dans ce film l’opportunité que leur voix dépasse les murs de cet établissement, pour acquérir une portée universelle.

Ce j’ai trouvé le plus beau c’est que chacun sublimait ce qui l’avait fait souffrir, l’origine d’un sentiment de décalage, de rejet, en une volonté d’apporter quelque chose à la société.

Pour l’un, c’est le mimétisme social propre à cet âge qui l’a fait décrocher. Pour s’adapter, il a dû déformer sa personnalité au point de se briser. Grâce à la musique, qu’il pratique inlassablement sur le piano de Zebra, ce jeune veux permettre à chacun d’entre nous de prendre conscience de nos propres sentiments pour affirmer notre personnalité, qui s’érode trop facilement au contact d’un groupe.

Une autre a souffert que dans son entourage au lycée, les individus ne semblaient pas conscients les uns des autres. Elle œuvre à trouver une manière de partager son empathie, de donner accès à tout ce pan de la réalité, que les autres paraissent ignorer. Elle estime que cette empathie n’est pas propre aux surdoués, que tout le monde l’a au fond de lui, mais simplement n’exploite pas cette faculté, si indispensable au vivre-ensemble.

Par-delà une souffrance, une solitude, un sentiment de différence, prévaut en eux l’intuition qu’ils ont quelque chose de précieux et universel à partager.

Cette idée fondamentale, que je trouvais chez moi adolescent, semblait également ancrée chez ces jeunes. J’en ai déduit que c’était sans doute quelque chose que de nombreux adolescents, hors de Zebra partagent également. Ainsi est née l’idée de réaliser un film qui puisse toucher un public plus vaste que les personnes concernées par le surdouement, pour qu’auprès de tous, ils puissent se sentir compris, et ainsi réaliser leur désir de partage.

Au cours des six mois d’immersion que j’ai passé à Zebra, de janvier à juin 2017, j’ai vu ces adolescents s’épanouir, grâce à une pédagogie adaptée qui leur permet de canaliser leurs talents, grâce à leurs moments d’échange. J’en ai vu certain passer d’une profonde morosité, à la sérénité et la joie d’avoir trouvé leur place dans le monde. Voir ces adolescents réenchanter leur avenir a renforcé chez moi l’urgence de partager ce qui se déroule dans ce lieu, pour apporter de l’espoir à d’autres jeunes, et d’autres familles en difficulté.

 

Partager un regard

Je désire que le public puisse adopter, pour la durée d’un film, le point de vue de ces adolescents, partager leur regard, que je trouve si précieux. Pour que la société change de regard sur ces jeunes, et prenne conscience de la ressource inestimable qu’ils constituent, pour leur sensibilité et leur envie de contribuer.

Je réalise donc ce film pour que d’autres adolescents précoces puissent se reconnaître, et que ces jeunes qui parfois manquent de confiance changent de regard sur eux-mêmes et se sentent valorisés. Affirmer cette richesse pour avoir la confiance nécessaire de la partager. Ne pas se conformer, par générosité.

Après les six mois de repérages, le tournage du film commencera fin janvier. C’est pourquoi j’ai mis en place une campagne de financement participatif. Elle permet de couvrir les premiers frais de tournage. La réussite de cette campagne, et la mobilisation derrière ce projet confirmeraient aux chaînes de télévision régionales et nationales l’ampleur du public sensible à cette cause. L’ampleur de la participation serait un argument primordial pour obtenir une diffusion TV. De cette campagne dépend donc l’étendue du public que pourra toucher ce film.

C’est pourquoi je serai infiniment reconnaissant pour tout partage ou contribution, qui permettront à ce projet de voir le jour dans les meilleures conditions !

>> Contribuez maintenant au projet en cliquant ici !

Côme Di Meglio

Laissez moi votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: