Pourquoi mon enfant est il plus difficile avec moi?!

Vous êtes vous déjà posé ces questions?

  • Vous est-il déjà arrivé d’avoir confié votre enfant à un membre de votre famille ou peut-être même à l’école et que vous n’ayez eu que des compliments sur son comportement?
  • Vous êtes vous déjà demandé pourquoi votre enfant semble pris d’émotions intenses uniquement lorsqu’il est avec vous?

  • Avez-vous déjà entendu parler de la « figure d’attachement? »

quotient emotionnel, precocite, figure d'attachement

Il est normal et même rassurant que votre enfant soit plus enclin à exprimer ses émotions lorsqu’il est avec vous !

Cela n’a rien à voir avec le fait que vous parveniez moins bien que d’autres à gérer votre enfant ni avec une quelconque incapacité de votre part !!!

quotient emotionnel, precocite, figure d'attachement

La figure d'attachement

 La théorie de l’attachement, a été formalisée par le psychiatre et psychanalyste John Bowlby en 1978.

L’enfant vient au monde avec des savoirs-faire innés qui lui permettent de créer une relation avec autrui.

Le principe de base est qu’un jeune enfant a besoin, pour connaître un développement social et émotionnel normal, de développer une relation d’attachement avec au moins une personne qui prend soin de lui. La personne qui s’occupe le plus souvent et le plus régulièrement de l’enfant va devenir la figure d’attachement principale.

Bien que les papas prennent de plus en plus leurs places au côté des enfants, dans notre société les mamans restent encore pour le moment le plus souvent les figures d’attachements principales de leurs enfants. D’ après une étude publiée par le ministère des affaires sociales, en 2015 les femmes consacrent en moyenne 1h33 minutes par jour à s’occuper de leurs enfants contre 44 minutes pour les hommes (soit le double), sachant que la proportion du temps apporté aux soins des enfants est de 53 minutes pour les femmes contre 20 minutes pour les hommes (soit presque 2/3 – 1/3).

La figure d’attachement principale nourrit le sentiment de sécurité intérieure de l’enfant, par sa constance à être présente, à apporter bien-être, réconfort, repère, soins divers, tendresse, moments partagés, et à répondre à ses besoins. Plus la figure d’attachement nourrit ce lien, plus elle remplit le réservoir affectif de l’enfant… plus se développent ses compétences émotionnelles, sociales et intellectuelles. C’est aussi grâce à ce profond sentiment de sécurité généré par la qualité de la relation avec la figure d’attachement principale que l’enfant pourra dès 2 ans commencer à explorer le monde. Ce n’est en effet que lorsque les besoins d’attachements sont satisfaits que le jeune enfant peut s’éloigner en toute sécurité de sa figure d’attachement pour explorer le monde qui l’entoure.

Comportements spécifiques avec la figure d'attachement

Nous sommes des mammifères et c’est un réflexe archaïque que possèdent tous les mammifères : ne pas exprimer sa détresse en milieu hostile ou étranger, sous peine de se rendre vulnérable. 

L’enfant s’autorise à se montrer vulnérable que lorsqu’il est certain d’être en totale sécurité. Il a besoin d’être totalement assuré que le lien d’amour qui l’unie à la personne à qui il va confier son émotion est inconditionnel.

Il n’y a qu’avec vous que votre enfant peut tempêter, crier, hurler, pleurer, se décharger de toutes les tensions de sa journée !

Nos enfants ont donc tendance à exprimer plus librement leurs émotions avec nous qu’avec d’autres personnes.

Mais ils ont également besoin de cette sécurité pour décharger toutes les tensions qu’ils ont accumulées dans une journée.

Ces tensions, ce stress accumulé n’est pas de l’émotion. Ce sont en fait des réactions émotionnelles parasites.

Certains enfants à Haut Potentiel ont tendance a accumuler beaucoup de tension au cours d’une journée du fait de leur hypersensibilitéCes tensions répondent au réflexe archaïque des mammifères et ne s’expriment pas en terrain étranger.

Vous avez sans doute connu ces moments où après une journée qui vous a été décrite comme sans souci particulier, vous retrouvez votre enfant. Et soudain, pour un gâteau cassé, parce que vous lui demandez quelque chose d’anodin, (pour une broutille en somme), la tempête éclate !

Rassurez vous, si votre enfant éclate dès qu’il vous retrouve ce n’est aucunement contre vous !

Bien au contraire, c’est parce qu’il se sent en sécurité avec vous qu’il peut désormais décharger toutes les tensions qu’il a accumulées !

 

communication non violente, cnv, rosenbergg

Que faire en cas de tempêtes?

  • Tout d’abord, prenez le temps d’identifier le comportement de votre enfant comme un besoin de décharge.
  • Ensuite, donnez lui de l’amour !!

En éducation positive, nous considérons l’amour comme un carburant. Le cerveau de votre enfant reçoit lors des tempêtes de fortes doses d’hormones du stress (adrénaline, cortisol). En remplissant son réservoir affectif, vous diffuserez dans son cerveau de l’ocytocine (hormone du bien être).

  • Gardez votre calme, prenez de grandes respirations.
  • La verbalisation est inutile en cas de tempête… préférez le contact physique rassurant, contenez au besoin votre enfant physiquement et encouragez le à décharger toutes ses tensions.
  • N’associez pas son comportement à une émotion, ce n’en est pas ! Nous avons parfois tendance à confondre les réactions émotionnelles parasites avec de la colère. Une émotion a besoin d’être exprimée, verbalisée, entendue, une réaction émotionnelle parasite est une décharge de stress qui a simplement besoin d’être défoulée.
  • Essayez de prévenir ces situations. Si vous savez que votre enfant à tendance aux tempêtes émotionnelles après un temps passé sans vous, proposez lui une activité physique lorsqu’il vous retrouve. Allez faire un tour au parc en rentrant de l’école est une astuce imparable à condition que vous acceptiez de jouer avec votre enfant ! En jouant avec votre lui, vous remplirez son réservoir affectif et favoriserez par le mouvement physique la décharge des tensions accumulées.

 

gerer emotion enfant précoce, confiance enfant precoce
cliquez sur la photo pour en savoir plus sur moi !
education positive haut potentiel
Cliquez moi !

Laissez moi votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

famille enfant haut potentiel, emotions enfant haut potentiel

Rejoins les abonnés à  ma newsletter et

Reçois ton eBook GRATUIT : 

"Comment accompagner les émotions de mon enfant précoce?"

Remplis les champs ci-dessous

 
 
 
 
 
 
error: