Au secours mon enfant est précoce !

Les caractéristiques de l'enfant précoce

Les premières années...

Depuis sa naissance, vous vous interrogiez sur les comportements de votre enfant.

Vous aviez remarqué (ou votre entourage vous avait fait remarquer) que très tôt, votre bébé avait un regard scrutateur, cette intensité du regard qui semble vous analysez et peut même parfois vous mettre mal à l’aise. Vous savez, cette sensation que dès les premiers mois votre enfant passe son temps à vous scanner ?!

Les nuits ont rapidement été compliquées…

Alors que vos ami(e)s vous racontaient fièrement les nuits parfaites de leurs bébés quasi à la sortie de la maternité, le vôtre à mis plusieurs mois voire plusieurs années pour faire ses nuits ou peut-être ne les fait-il toujours pas ! (Le mien a mis 4 ans pour ne plus me réveiller la nuit).

Et puis il a grandi.

Il n’a pas forcément marché plus tôt que les autres mais il a sauté les étapes, n’a pas fait de 4 pattes et un jour s’est lancé et a marché. Il n’a pas non plus parlé plus tôt que la moyenne des autres enfants, il vous a même semblé parfois qu’il avait un peu de retard mais le jour ou les mots sont sortis de sa bouche, ce fut pour faire des phrases construites. Il n’a jamais employé de langage bébé. Le sommeil est resté une affaire difficile !

cile…

Un peu plus tard..

Un peu plus tard, alors que la famille s’extasiait de la fulgurance de sa pensée, de sa compréhension rapide et globale des situations, de sa capacité à apprendre seul les couleurs, les chiffres, les lettres, vous vous étiez en lutte pour trouver comment éviter ou calmer ses colères et ses émotions débordantes !

On vous disait trop laxiste ou trop strict.  On vous a répété que tous les enfants traversent des phases d’oppositions, on vous a conseillé de punir, de sévir, vous avez tout essayé mais rien n’a fonctionné. Et vous commenciez à vous demandez pourquoi des choses aussi anodines que les étiquettes des vêtements, un pull un peu trop serré ou une paire de chaussures pouvaient devenir un drame pour cet enfant ! Pourquoi n’était il pas possible pour lui d’accomplir les tâches du quotidien simplement, sans cris, sans crise, sans ce sentiment d’insupportable qu’il semblait ressentir?

A l'école

A son entrée à l’école, vous étiez un peu inquiet(e). Votre enfant connaissait déjà les couleurs depuis longtemps, pareil pour les chiffres et les lettres… Mais peu importe, l’école, c’est aussi la socialisation (pensiez vous!) alors ce serait de toute façon une bonne expérience !

Votre enfant a rapidement été décrit comme un enfant très curieux, qui s’intéresse à des sujets différents des autres enfants de son âge. Peut-être vous a t-on dit qu’il supportait mal l’échec, qu’il manquait de ténacité face aux difficultés. Il vous a été décrit comme un enfant inhibé, qui avait du mal à trouver sa place dans un groupe et à intégrer les règles de fonctionnement qu’impose la collectivité. Ou au contraire, vous a t-on dit qu’il été très agité, agressif, turbulent. Son incapacité à suivre une consigne sans en comprendre le sens et l’intérêt a commencé à agacer les maîtres et maîtresses qui vous demandaient de prendre les choses en main d’un point de vue éducatif à la maison?

A moins que ce soit à ce moment là qu’on vous ai conseillé de voir une psychologue ou pour les plus chanceu(ses)x de faire tester votre enfant en suspectant un haut potentiel.

Et encore...

Vous avez remarqué l’hypersensibilité de votre enfant, sans savoir pour autant comment y répondre, comment l’accompagner. 

Vous vous êtes amusés de son humour implacable, de son sens de la justice (et de son intolérance à l’injustice), de son esprit critique qui ne pardonne rien aux ambivalences et aux failles des adultes ! Vous avez noté une dyssynchronie, un décalage entre ses comportements qui vous semblaient puérils et immatures et son esprit qui semblait bien avoir des compétences bien au delà de ce que vous observiez chez les autres enfants…

parent precocite
Cliquez sur l'image pour recevoir votre livret GRATUIT
communication non violente, cnv, rosenbergg

Cette histoire est peut-être la vôtre ! Mais en fait, c’est la mienne ou plutôt celle de mon petit garçon, à quelques détails près !

Bien entendu, tous les enfants haut potentiel ne présentent pas toutes ces caractéristiques. Comme le dit le Dr Olivier Revol « Les enfants précoces ne sont pas des enfants comme les autres mais comme les autres, ce sont des enfants! » 

Votre enfant a ses propres caractéristiques, son propre vécu, sa propre histoire et il ne s’agit surtout pas ici de faire des généralités.

N’oubliez pas que seule un professionnel grâce à la passation d’un test de QI mais également par d’autres test de comportements peut établir le diagnostic de précocité, haut potentiel.

 

Rejoignez nous sur le GROUPE FACEBOOK dédié à la mise en place d’une éducation positive auprès de nos enfants haut potentiel !

gerer emotion enfant précoce, confiance enfant precoce

Trackbacks & Pings

Laissez moi votre commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

 

Inscrivez vous maintenant en cliquant ici 

error: